Opération Give me Five.

Construction d’un pont

Le programme « Give me five » qui lie Vinci à l’Education nationale vise à lutter contre les inégalités.
Il est contributif à la réflexion sur l’orientation des collégiens des quartiers prioritaires afin qu’ils puissent s’investir dans un projet.

Du lundi 14 novembre au vendredi 18 novembre 2022, des classes de cinq collèges (*) de l’Académie de Poitiers ont participé à l’opération.
(*) collèges Clémenceau de Cérizay, Georges Sand de Châtellerault, Michelle Pallet d’Angoulême, Fabre d’Eglantine de la Rochelle et Pierre Loti de Rochefort.

Les collégiens ont suivi des ateliers qui leur ont permis de développer certaines connaissances et compétences. (Présentation des métiers, utilisation des réseaux sociaux et art oratoire).
L’accent a été mis sur l’importance des « soft skills », des compétences comportementales primordiales pour les entreprises.

Ainsi les jeunes ont utilisé :
– créativité et coopération avec la construction commune et argumentée de villes futures
– leur esprit critique sur l’utilisation des réseaux sociaux
– la communication avec la prise de parole en public.
Avec la présence de quatre animateurs de l’association YA+K .

Témoignages : « Les journées ont été riches pour nos élèves et pour certains les ont réconciliés avec une longue journée d’école. Pour beaucoup, le travail sur les métiers a été fructueux. Le passage à la prise de parole dans des conditions assez différentes de d’habitude les a motivés ».

Métiers de la construction et ville du futur

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.