Réunion plénière du CLEE de Grand-Angoulême

C’est en présence de madame Bourhis, déléguée ministérielle à la relation éducation-économie et de madame la Rectrice de l’académie de Poitiers que c’est tenu le mardi 20 septembre la réunion plénière de rentrée du CLEE de Grand-Angoulême.

Après avoir fait le bilan des actions réalisées en 2021-2022et écouté des témoignages sur les actions « Classe en entreprise » « Vie ma Vie», « Give me five » … les 4 copilotes ont présenté le programme d’actions pour 2022-2023.

Vous trouverez sous ce lien, le diaporama présenté lors de cette soirée.

Compte-rendu de réunion

Nous avons été accueillis au Technoparc Krysalide en présence de

  • Mme BOURHIS Isabelle déléguée ministérielles de la relation Education – Economie
  • Mme Bénédicte ROBERT Rectrice de l’académie de Poitiers.

Ouverture par M Giannelli représentant de l’agglomération du Grand Angoulême et présentation de l’ordre du jour par Françoise CUISINIER.

Ordre du jour :

  1. Point d’actualité sur le dispositif des CLEE sur l’académie de Poitiers
  2. Bilan des actions réalisées par le CLEE Grand-Angoulême en 2021-2022
  3. Perspectives d’actions – année scolaire 2022 – 2023
  4. Échanges sur les besoins en compétence des entreprises et des attentes du monde éducatif
  5. Constitution de groupes de travail
  6. Questions diverses

1 – Rôles et missions du CLEE (voir diaporama joint)

Présentation par Christophe RAMBLIERE (coordonnateur académique). Copilotage porté par M. GIANNELLI, Mme FILLIOUX, Mme CUISINIER et M. LAFON.

Pour en savoir plus sur les CLEE : www.LePorteCLEE.fr

2 – Bilan des actions réalisées par le CLEE Grand-Angoulême en 2021-2022 (Voir diaporama joint)

Visites d’entreprise : En 2022 cinq entreprises ont reçu des professeurs de collèges, DDFPT, chefs d’établissement, Psy En. Chaque visite a regroupé en moyenne une quinzaine de personne. En raison de la crise sanitaire, certaines visites ont été reportées en fin d’année scolaire ce qui n’a pas été sans conséquence sur le nombre de participant.

En Octobre une réunion plénière a permis de relancer les différentes actions telles que :

  • Ma classe une entreprise : 2 journées passées au Technoparc Krysalide de Saint Michel pour une classe de 3ème Prépa Métiers. Les élèves ont pu découvrir plusieurs entreprises dont les activités sont innovantes.
  • Visites des plateaux techniques en LP
  • Les Vendredis de l’orientation au collège Jules Michelet et au collège Anatole France : Sur la pause méridienne des professionnels sont venus présenter leurs métiers aux élèves volontaires.
  • Semaine de l’industrie du 22 novembre au 28 novembre 2021 : L’entreprise Schneider à l’Isle d’Espagnac a accueilli des groupes de filles pour faire connaître les métiers de l’industrie ouverts de plus en plus aux filles.

3 – Proposition d’un plan d’action 2022-2023 en direction du monde éducatif (voir diaporama)

7 visites d’entreprises sont prévues en 2022 – 2023.

Les vendredis de l’orientation sont relancés au collège Jules Michelet, Collège de Puygrelier et le collège Marguerite de Valois en lien avec Mme Fillioux de l’union patronale.

Les actions vis ma vie de cadre, Ma classe – une entreprise se poursuivent, les personnes intéressées doivent s’inscrire sur le site du CLEE académique.

En décembre, lors de la semaine sur la voie professionnelle, les visites des plateaux techniques des lycées professionnels seront proposées.

Plusieurs actions avec les partenaires économiques sont proposées :

  • AFT : journée portes ouvertes aux transports LTR Vialon
  • FFB : Les coulisses du bâtiment
  • Schneider : propositions de 5 demi journées de visites pour les élèves.

4 – Échanges sur les attentes en termes de relations école-entreprise

Exploitation des visites d’entreprise : la question est posée de comment sont exploitées par les enseignants les visites des entreprises qu’ils ont pu faire. Plusieurs propositions sont avancées :

  • Cours d’enseignement général en lien avec la visite d’entreprise
  • Préparation en amont avec le monde professionnel pour une exploitation dans le cadre du parcours avenir
  • Possibilité également d’imaginer par la digitalisation d’organiser des visites virtuelles

Le débat s’est également poursuivi concernant les stages des 3ème en entreprises :

  • 5 jours dans certaines entreprises peuvent être trop longs : Pourquoi ne pas imaginer un parcours construit sur plusieurs entreprises avec une thématique commune
  • Pourquoi ne pas imaginer des stages en binôme élève de 3ème et élève de LP.
  • Difficultés pour les élèves issus de quartier rep+ de trouver un stage

Plusieurs relais pour aider les élèves à trouver un stage :

  • l’association « tous en stage »
  • la CAPEB

Les CFA proposent également de faire découvrir leurs plateaux techniques dans lesquels la plupart du temps, les formateurs sont également artisans.

La soirée s’est clôturée par un moment convivial pendant lequel les échanges ont pu se poursuivre.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.